Poncer un parquet huilé : est-ce possible ? Comment faire ?

Votre devis en ligne en 2 minutes !

DÉCOUVRIR

L’huile est l’une des finitions de parquet les plus utilisées, et ce n’est pas sans raison. Elle est souvent assez bon marché, protège bien le bois et donne un aspect naturel très agréable à l’œil. Pour réussi à poncer un parquet huilé comme il faut, vous devrez faire attention à certains points bien spécifiques.

poncer un parquet huilé

Peut-on poncer un parquet huilé ?

Il est parfaitement possible de poncer un parquet huilé. C’est d’ailleurs la seule option si vous souhaitez changer la finition de votre parquet. Cependant, il faudra poncer souvent plus “en profondeur” qu’avec une autre finition.

En effet, l’huile a tendance à s’infiltrer plus profondément dans le bois que les autres finitions. Pour retrouver un bois brut, il faudra donc poncer davantage qu’avec une autre finition.

Découvrez notre service de ponçage de parquet sans poussière à Paris !

Les avantages du parquet huilé

Le parquet huilé a un aspect propre et souvent plus naturel qu'un parquet ciré avec une finition mate et l'avantage de pouvoir être facilement entretenu par l'application d'un encaustique à base d'huile. Le parquet ciré est moins résistant qu'un parquet huilé et aussi plus difficile à entretenir. Le parquet vitrifié est un revêtement de sol très brillant et durable avec une durée de vie plus longue que le parquet huilé ou ciré.

Ceci étant, le rendu d'un parquet huilé dépendra énormément de l'essence de bois utilisée, ainsi que de l'huile.

Poncer un parquet huilé : 5 erreurs à éviter

Comme on le rappelait plus haut, poncer un parquet (et surtout un parquet huilé) peut être délicat. Évitez donc ces erreurs que l’on retrouve souvent.

1 Commencer à poncer avec le mauvais grain

Pour réussir le ponçage d’un parquet huilé, la première étape consiste à utiliser un papier de verre de grain 60. Il s'agit d'un grain grossier qui enlèvera rapidement la surface du bois et le rendra plus facile à travailler. Cela vous donnera également une finition rugueuse.

Ensuite, utilisez un papier de verre grain 100. C'est beaucoup plus fin que le grain 60 et vous donnera une finition plus lisse et enlèvera moins de bois dans le processus.

2 Utiliser un mouvement circulaire

Contrairement aux idées reçues, les mouvements circulaires ne sont pas les plus adaptés au ponçage du parquet. C'est parce que la direction du mouvement circulaire ne fournit pas une surface plane pour le ponçage, et avec un mouvement « vers le bas », il est difficile de contrôler la quantité de pression appliquée.

Donc, si vous poncez votre parquet à la main (bon courage) faites bien attention à ne pas faire de mouvements circulaires et à bien gérer la pression du ponçage.

3 Ne pas utiliser d'aspirateur

Poncer un parquet huilé fera beaucoup de poussière. Celle ci ne sera pas de la simple poussière de bois, mais de la poussière de bois traitée avec des produits chimiques (un huile pour parquet, ce n’est pas une simple huile de lin). Pour éviter de vous retrouver à faire une allergie carabinée, aspirez en permanence.

D’ailleurs, les meilleurs modèles de ponceuses à bandes proposent une technologie antipoussière impressionnante. C’est ce que nous utilisons. La poussière est réduite avec ces ponceuses, ce qui protège l'environnement et vos poumons. De plus, ils offrent un système de réglage de la vitesse pour s'assurer que le travail est bien fait.

4 Trop de pression sur le parquet

La pression et la vitesse de la ponceuse sont deux facteurs qui influent sur la qualité du ponçage.

Pour bien poncer un sol, il est important de gérer à la fois la pression et la vitesse d'une ponceuse à bande. Si vous appliquez trop de pression, vous rayerez votre sol ou créerez des bosses à sa surface. Si vous n'en appliquez pas assez, il faudra beaucoup plus de temps pour terminer le ponçage.

La vitesse de la ponceuse affecte également la qualité du ponçage de votre sol. Vous devez garder à l'esprit que si vous allez trop vite, vous laisserez des rayures et autres inégalités sur votre sol. Mais si vous allez trop lentement, il faudra encore plus de temps pour terminer le ponçage.

5 Ne pas attendre que l’huile sèche

Avant de poncer un parquet huilé, il faut s’assurer que celui-ci soit bien sec. Pourquoi ?

Lorsqu'il s'agit d'huiler des planchers en bois, de nombreux consommateurs ne savent pas quand poncer et quand ne pas le faire. Pour tirer le meilleur parti de votre sol fraîchement huilé, vous devez attendre que le sol soit sec avant de le poncer. L'huile et l'eau ne se mélangent pas, donc tant que vous laissez le bois sécher en premier, le papier de verre glissera doucement sur la surface avec peu de résistance.

Si un parquet a été huilé, il doit être complètement sec avant de le poncer. L'huile pénètre profondément dans le bois, et le ponçage trop tôt peut enlever l'huile et enlever sa couche protectrice.

Après avoir poncé votre parquet huilé, appliquez un fond dur

Poncer un parquet huilé n’est pas complexe en soi. Si vous allez assez profond et retrouvez un bois brut, la plus dur est fait. Mais on oublie souvent que toute l’huile n’est pas visible à l’œil nu. Il reste toujours un peu d’huile en profondeur du bois. Avec le temps, celle-ci remontera à la surface du parquet.

Pour éviter que cette remontée n’endommage la nouvelle finition de votre parquet, pensez à isoler le bois à l’aide d’un fond dur. Il séparera le bois brut (et les restes d’huile) avec la nouvelle finition, comme par exemple le vernis. Si vous oubliez cette étape, le vernis risquera de se craqueler sans raison apparente avec le temps.

Souvent, pas besoin de poncer un parquet huilé

On souhaite souvent poncer un parquet huilé afin de lui redonner un coup de jeunesse et de l’huiler à nouveau. En réalité, vous n’avez pas besoin de poncer un parquet pour le huiler à nouveau. Il suffit de le nettoyer en profondeur avec un nettoyant spécial que vous pourrez trouver dans les magasins de bricolage. Vous pourrez ensuite passer une nouvelle couche d’huile, sans avoir besoin de poncer.

Ainsi, ne poncez un parquet huilez que si vous souhaitez le rénover ou changer sa finition. Pas besoin de poncer pour l’entretien régulier.

Vos questions fréquentes

Quand poncer un parquet huilé ?

Il ne faut poncer un parquet huilé que lorsqu’il commence à être abîmé. Le ponçage n’est pas un entretien régulier. Pour ça, on utilise simplement des produits spéciaux.

À quelle fréquence poncer un parquet huilé ?

La question de savoir à quelle fréquence poncer un sol huilé est une question que de nombreux propriétaires se posent lorsqu'ils remettent à neuf leurs sols. De nombreux facteurs doivent être pris en compte lors du choix de la fréquence de ponçage, tels que le type et la qualité de l'huile, l'état du sol et s'il y a ou non de la circulation dans la pièce.

Nous conseillons de poncer un parquet huilé uniquement lorsqu’il présente de sérieux signes de fatigue. Avec un bon entretien (une couche de produit tous les un ans ou deux) un parquet huilé peut parfaitement se passer de ponçage pendant des dizaines d’années. Tout dépend de son état !

Quel est le meilleur type d'huile à utiliser sur les parquets ?

Tout d’abord, oubliez les huiles de lin ou autres huiles naturelles. Elles protègent très mal comparées aux huiles professionnelles destinées précisément au parquet. Pas la peine donc de badigeonner son sol avec de l’huile d’olive extra vierge !

Au lieu de ça, choisissez une huile-cire, une huile dure ou une huile invisible selon vos besoins.

Huile cire : Facile à appliquer et durable, cette finition flexible peut être utilisée pour l'entretien ou la rénovation complète d'un plancher de bois. Elle conserve bien l’aspect naturel du bois.

L'huile dure : c’est également l'un des traitements de finition les plus accessibles aux débutants. Une seule couche scellera le bois afin que les rayures soient moins probables et votre durabilité devrait être grandement améliorée par rapport aux autres types de finitions.

Lorsque vous utilisez une huile invisible, vous obtenez une sorte de faux fini qui offre beaucoup de protection. Il est également beaucoup plus facile à utiliser qu'une finition traditionnelle car il peut être appliqué en une seule étape et ne nécessite généralement aucun apprêt. La plupart des huiles invisibles sont traitées contre les UV pour prévenir la décoloration du parquet. L’idéal si vous souhaitez garder l’aspect naturel du bois !

Plus d'informations sur le ponçage de parquets