Quelle ponceuse à parquet choisir pour rénover son sol ?

Votre devis en ligne en 2 minutes !

DÉCOUVRIR

Vous envisagez de redonner un coup de jeune à votre parquet ? La première étape consistera en un bon ponçage et pour y parvenir vous aurez besoin d’une ponceuse adaptée à la nature et à l’état du revêtement. Mais laquelle choisir parmi tous les modèles disponibles ?

La ponceuse girafe

Sa dénomination vient du fait qu’il s’agit d’une ponceuse dotée d’un bras télescopique. Cette rallonge la rend particulièrement pratique pour les travaux en hauteur ainsi que pour les surfaces importantes.

Toutefois, on peut très bien l’utiliser également pour un sol, ce qui évite de travailler baissé et épargne votre dos. La plupart sont équipées d’un disque rotatif fixé sur une tête orientable jusqu’à 180°.

Certains accessoires peuvent la compléter, comme un aspirateur qui vous évitera ensuite le nettoyage des poussières. Il existe également des modèles pourvus d’une tête triangulaire, plus adaptée au ponçage des surfaces d’angle. Cliquez ici pour apprendre à poncer un parquet avec une girafe.

La ponceuse multifonction, parfait pour les petites surfaces

L'attrait de la ponceuse multifonction vient de sa grande polyvalence.

La possibilité qu’elle offre de pouvoir changer rapidement la tête ou le plateau abrasif autorise un réel gain de temps. Elle est parfaitement adaptée aux petites surfaces et s’avère particulièrement pratique pour des surfaces plus travaillées.

Elle séduira ceux qui recherchent une finition parfaite car d’une part on peut changer facilement la taille du grain de l’abrasif et passer d’un ponçage grossier à un ponçage plus fin avec le même outil et d’autre part elle permet d’accéder à des zones inaccessibles pour d’autres modèles.

Pour poncer un parquet, la ponceuse multifonction vous demandera cependant beaucoup de temps : elle est généralement assez petite, et vous passerez votre temps à quatre pattes !

Exemples de ponceuses multifonctions tirées du site manomano.fr

La ponceuse bordureuse

La ponceuse bordureuse vient en complément des autres modèles.

Sa fonction première consiste à permettre un ponçage de finition dans des zones plus difficiles d’accès, par exemple les dessous de radiateurs ou encore les bords de plinthes. Il s’agit d’une ponceuse orbitale, c’est-à-dire équipée d’un plateau rotatif sur lequel est fixé un disque abrasif.

D’un format compact, elle fonctionne grâce à son propre poids et nécessite de travailler agenouillé afin de la guider à l’aide de ses deux poignées supérieures.

La ponceuse orbitale

Cette appellation désigne un appareil doté d’un plateau circulaire rotatif sur lequel est fixé le disque abrasif.

À ne pas confondre avec la ponceuse dite « excentrique » qui ajoute au mouvement circulaire des vibrations produites par un mouvement oscillatoire vertical.

Les deux modèles sont souvent présentés comme identiques, ce qui n’est pas tout à fait le cas. La ponceuse orbitale est un outil très polyvalent qui peut être utilisé pour un premier ponçage grossier avant de passer ensuite à un ponçage de finition. C’est également un appareil léger et maniable qui permet de travailler sur des surfaces très variées.

La ponceuse à bandes

Un peu plus délicate à manipuler du fait qu’elle nécessite vos deux mains, la ponceuse à bandes permet néanmoins un travail très complet.

Efficace et pratique, elle est recommandée si vous souhaitez débuter le rajeunissement de votre parquet par un ponçage grossier avant d’affiner votre travail. Elle se caractérise par une bande abrasive qui est entraînée en continu par deux rouleaux.

Elle autorise le décapage rapide de grandes surfaces et permet ainsi un gain de temps non négligeable. On peut y adapter des types de bandes au grain varié selon le degré de finition souhaité, ce qui la rend relativement polyvalente.

Note : nous utilisons très souvent des ponceuses à bandes pour nos services de rénovations de parquets à Paris. Vous pouvez en voir une en action sur la vidéo ci-dessous !

Rénovation d'un parquet à l'aide d'une ponceuse à bandes par un technicien Les Ponceurs Normands

La ponceuse vibrante

Maniable et légère, ses qualités la rendent appréciable pour tout ce qui est des finitions.

D’un gabarit plus modeste que les autres modèles, elle permet d’accéder facilement aux angles ou d’autres endroits de la pièce un peu plus difficiles à poncer tels que les bords de plinthes par exemple.

On peut y adapter différents formats de plateaux (rectangulaire, triangulaire ou circulaire), ce qui renforce encore son côté pratique. Le plateau génère un mouvement oscillatoire dont on peut adapter la vitesse à l’aide d’un variateur, ce qui permet un travail rapide et de qualité y compris sur une surface exigeante ou dans un recoin restreint.

La ponceuse professionnelle : disque ou rouleau ?

En ce qui concerne les travaux de ponçage importants, effectués dans un cadre ou avec du matériel professionnel, ce qui guide le choix entre une ponceuse à disque ou une ponceuse à rouleau c’est en premier lieu le rapport entre l’efficacité du travail produit et le confort d’utilisation.

A cela il convient également de prendre en compte la configuration, la surface et l’état du parquet à rénover.

Ainsi certains modèles de ponceuses à rouleau s’avèreront plus pratiques pour intervenir dans des espaces plus difficiles d’accès alors que des modèles de ponceuses à disque offriront un gain de temps en permettant de travailler rapidement sur des surfaces importantes.

Quel que soit le modèle retenu, la présence d’un aspirateur accompagnant celui-ci sera toujours un gros plus en termes de temps.

Combien coûte la location d’une ponceuse de haute qualité ?

Pour un usage aussi spécifique que le ponçage de votre parquet, a fortiori s’il s’agit d’un travail ponctuel, il est sans aucun doute préférable de louer votre ponceuse plutôt que de l’acheter.

Il est aujourd’hui assez facile de trouver des outils de haute qualité en location à la journée et à des tarifs très abordables, dans une fourchette de 15 à 80 € environ. Avant de vous décider, cernez bien vos besoins et l’utilisation que vous comptez en faire.

Quoi qu’il en soit, avant de vous lancer dans la rénovation de votre parquet, évaluez bien vos besoins. Tenez compte de la surface, de l’état général du bois, mais aussi de la configuration de l’espace à traiter. Ce sont autant de paramètres qui vous guideront dans votre choix.