Accueil / Traitement de parquet contre les insectes à Paris / La mérule, fléau des parquets : Ce qu'il faut savoir

La mérule, fléau des parquets : Ce qu'il faut savoir

La mérule est également connue sous l’appellation «  lèpre de maison ». Dès lors qu’elle fait son apparition dans une maison, ce champignon peut se montrer dévastateur du fait de sa croissance rapide. Elle infeste généralement les bâtiments qui présentent un taux d’humidité assez élevé. Voici tout ce que vous devez savoir au sujet de la mérule (et plus précisément dans le cas d'une mérule de parquet).

Quelques photos de mérules des parquets, tirées de Google Images.
Quelques photos de mérules des parquets, tirées de Google Images.

Qu’est-ce que la mérule et comment se manifeste-t-elle ?

La mérule est un champignon lignivore du genre Serpula.

Autrement dit, elle se nourrit de bois. Vous retrouverez ce type de champignon sur n’importe quelles parois en bois ou en béton. La mérule fragilise la robustesse du bois en détruisant la cellulose qu’il renferme.

Elle favorise la présence d’organismes pathogènes comme les moisissures qui sont nocifs pour l’organisme. Une fois développée, la mérule présente une forme de toile de filaments extrêmement fins. La mousse cotonneuse est au départ blanche et elle devient brune par la suite. C’est la raison pour laquelle on surnomme la mérule de pourriture brune.

Visuellement, la mérule se présente sous forme de taches blanches, grises, brunes ou noires. Elles peuvent être petites ou grandes, lisses ou rugueuses, et parfois même en relief. Elles sont souvent entourées d'un halo jaunâtre. La mérule se développe le plus souvent sur des surfaces en bois humides et peut endommager gravement les parquets en bois. Si vous avez des taches suspects, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour diagnostiquer le problème.

La mérule sur un mur (Wikipedia)

Comment reconnaître une infestation de mérule ?

Si vous remarquez que votre parquet prend une forme anormale, alors il est fort probable que vous soyez infesté par la mérule. Si elle s’est déjà propagée, vous observerez des boursoufflures, des effritements, et même des gondolements au niveau de votre parquet.

Si vous ne constatez rien de tout cela et que vous sentez une forte odeur de champignon, alors sachez que votre parquet pourrait être infesté de mérule. Pour en être sûr, vous n’avez qu’à contacter un expert pour vérification.

Bien sûr, le plus alarmant est la découverte sur votre parquet de tâches blanches ou jaunes, surtout si elles émettent une odeur de champignon. On ne peut alors pas se tromper, et il est temps de nous contacter rapidement !

Quels sont les facteurs qui peuvent favoriser l’apparition de mérule dans un parquet ?

Nombreux sont les facteurs qui sont à la l’origine de l’apparition de mérule au niveau d’un parquet. Parmi ces derniers, il y a :

  • L’humidité et le manque d’air : il s’agit des causes majeures liées à l’apparition de mérule dans un paquet. Si votre parquet est souvent humide ou si la maison où vous résidez est mal ventilée, alors votre demeure remplit les conditions favorisant l’apparition de ce champignon.
  • L’obscurité : La mérule se développe mieux à l'obscurité, car elle a besoin d'humidité pour se développer. La lumière du soleil peut sécher le bois et empêcher la mérule de se développer. Dans l'obscurité, les conditions sont plus propices à son développement et elle peut se développer plus facilement.

Le dessous des parquets peut vite rassembler ces conditions d'obscurité et d'humidité. C'est pourquoi il est assez fréquent que la mérule se développe en toute discrétion sous un parquet. Sachez que des traitements préventifs existent contre la mérule.

Documentaire sur la mérule, par la chaîne Documentaire Société

Comment prévenir l’apparition de mérule ?

Pour que votre parquet ne soit pas infesté de mérule, il faut que :

  • les endroits clos de votre maison soient parfaitement ventilés ;
  • toutes les fuites d’eau soient réparées ;
  • l’aération de votre demeure soit fonctionnelle (et vous devez penser à ouvrir vos fenêtres de temps à autre) ;
  • votre toiture soit isolée convenablement.
  • N’oubliez pas de changer le filtre de l'air conditionné, des chauffages et des systèmes de ventilation régulièrement.
  • Assurez-vous que le parquet est bien isolé et que toutes les fissures et les interstices sont bouchés.
  • Vérifiez et nettoyez continuellement les conduits de ventilation.
  • Appliquez des produits protecteurs sur le parquet pour empêcher la mérule de se développer.

Les traitements préventifs proposés par les professionnels consistent principalement à appliquer des produits protecteurs sur le parquet pour empêcher la mérule de se développer. Ces produits sont conçus pour barrer la route aux spores qui cherchent à se développer dans le bois et empêcher ainsi leur développement. Ces produits peuvent également aider à protéger le parquet des dommages causés par l'humidité et le temps.

Que faire si mon parquet est infesté de mérule ?

Si votre parquet est infesté de mérule, il est urgent de contacter un expert. Une entreprise spécialisée dans la rénovation des parquets saura lutter contre la mérule et disposera de toutes les compétences nécessaires pour intervenir rapidement.

La clé ici est la vitesse d'intervention. Ne laissez pas la mérule se développer pendant des semaines. Chaque jour, elle "mange" votre parquet et fera grimper la facture des réparations, car il faudra changer plus de lamelles.

Quels sont les coûts associés au traitement de la mérule dans un parquet ?

Les coûts relatifs au traitement de la mérule dans un parquet dépendent fortement du degré d’infestation et de la superficie à traiter. Il est impossible de donner un chiffre précis ici, mais on peut prendre un exemple.

Notre entreprise facture entre 33€ et 64 € ttc le m2 pour la lutte contre la mérule. Pour un salon de 20m², on aurait alors une facture de 1280€ dans le pire des cas. Mais s'il faut changer certaines lames de parquet, ce prix peut changer.

De même, si les murs ou les poutres de la maison sont infestés, il faudra prévoir des coûts supplémentaires.

Est-il possible de sauver un parquet infesté de mérule ou faut-il le remplacer ?

Il est possible de sauver un parquet infesté de mérule à condition que l’infestation ne soit pas profonde. En effet, si la mérule n’a pas trop abimé votre parquet, une fois que les professionnels appliqueront le traitement curatif adéquat, la mérule disparaitra à coup sûr. Vous n’êtes donc pas obligé de changer tout votre parquet.

Si par contre l’infestation a causé assez de dommage, vous devez obligatoirement remplacer votre parquet. Si vous ne le faites pas, la mérule peut infester toute la structure de votre demeure et vous risquer de débourser une belle somme d’argent en rénovation. Toutefois, pour plus de sécurité, il serait mieux que vous remplaciez votre parquet même si l’infestation n’est pas profonde.

Quels sont les risques pour la santé liés à la présence de mérule dans un parquet ?

Les mérules ne sont pas seulement nocives à la structure de votre parquet. Si votre parquet est infesté de mérule, votre santé peut également être affectée. La mérule produit de la moisissure. Cette dernière peut infecter vos voies respiratoires. Vous pourrez donc souffrir de bronchites, d’allergies sévères, de sinusite… si vous vivez dans une maison où le parquet est infesté par ce champignon,

Peut-on utiliser des méthodes naturelles pour se débarrasser de la mérule dans un parquet ?

La technique naturelle la plus appropriée pour lutter contre la mérule dans un parquet est le traitement à chaud. En effet, à une température excédant les 50 °C, la survie de la mérule est impossible. Pour venir à bout de ce champignon de façon naturelle, faites augmenter la température de chauffage au sol de votre parquet à plus de 50 °C durant 16 heures au minimum. Pour que cela soit efficace, vous devez bien bâcher l’extérieur de la maison et il faudra calfeutrer tous les endroits où l’air chaud peut s’échapper. Vous pouvez aussi répandre du sel de bore sur la surface de la mérule.

Quels sont les produits chimiques utilisés pour traiter la mérule dans un parquet et quelles sont les précautions à prendre lors de leur utilisation ?

Les produits chimiques utilisés pour traiter la mérule dans un parquet ne sont rien d’autre que les fongicides. Il existe des fongicides spécifiques liés au traitement de la mérule. Le traitement chimique contre la mérule consiste à injecter le fongicide dans le parquet. Pour que cela soit possible, des trous seront forés dans le bois du parquet.

L’injection peut être également complétée par une pulvérisation de la surface du parquet. Outre les fongicides, l’ABDA Chloride est aussi un produit chimique utilisé pour traiter la mérule. Pour manipuler de tels produits, il vous faut des gants pour vous protéger les mains et un masque pour vous protéger le visage. Si vous pouvez par ailleurs trouver une combinaison pour le corps, cela serait parfait.

Rénovons votre parquet
Chiffrez votre projet maintenant grâce à notre outil de devis en ligne.
Rénovons votre parquet
Chiffrez votre projet maintenant grâce à notre outil de devis en ligne.