Accueil / Rénover un vieux parquet sans poncer (autant que possible)

Rénover un vieux parquet sans poncer (autant que possible)

La rénovation de parquet passe en principe par le ponçage de celui-ci. Mais il est possible de rénover un vieux parquet sans poncer.

Mais d'abord, pourquoi vouloir rénover un parquet sans le poncer ? En règle générale, quand on pense à la rénovation d'un parquet, on pense forcément à son ponçage. Mais rénover un parquet en le pensant demande du temps et souvent de l'argent car il faut passer par un professionnel. On peut donc être tenté d'essayer de rénover son parquet sans le poncer.

Ne tournons pas autour du pot, rénover un vieux parquet sans le poncer n'est souvent pas une bonne idée. En effet, il est essentiel de supprimer la couche supérieure du parquet qui est généralement très abîmé dans le cas d'un vieux parquet. Et la seule façon de faire ça, c'est avec un bon vieux ponçage.

Mais on peut quand même faire deux trois choses dans le cas où on souhaite s'abstenir de poncer son parquet. Voici nos conseils sur le sujet.

1ère étape : La préparation

Avant de procéder vous-même à la rénovation de votre parquet sans ponçage, il est important de procéder à quelques préparations. Ces dernières concernent la préparation du sol et le rassemblement des fournitures et outils nécessaires.

Préparer le sol avant la rénovation sans ponçage

La rénovation d’un parquet, avec ou sans ponçage, débute toujours par l’apprêt du sol. Au cours de cette étape, vous aurez à débarrasser tous les meubles qui sont présents dans la pièce.

Vous enlèverez également tous les tapis qui s’y trouvent. Une fois que vous aurez vidé la pièce, vous la dépoussiérerez. Pour y parvenir, vous allez la nettoyer à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur. La dernière solution est l’idéal, car l’aspirateur vous permettra de nettoyer en profondeur votre sol.

Quels outils utiliser pour réparer un vieux parquet sans le poncer ?

Maintenant que votre pièce est prête pour la rénovation, il est nécessaire de préparer le matériel nécessaire. Vous aurez besoin d’une scie sauteuse si vous devez remplacer quelques lames de votre parquet. Dans ce cas, une perceuse vous sera également nécessaire. Pour l’application de la finition, un spalter, un pinceau ou un rouleau vous sera utile.

Munissez-vous de quelques produits tels que de la pâte à bois, de la colle à bois, du vernis, du vitrificateur, de l’huile, etc. Vous aurez enfin besoin d’accessoires de protection comme une paire de gants, un cache-bouche…

2ème étape : Rénover un vieux parquet sans le poncer

Une fois que la pièce est vide, que vous avez nettoyé votre sol et apprêté le matériel nécessaire, vous devez procéder à un diagnostic du parquet. Lequel diagnostic vous permettra de déterminer l’état de ce dernier afin d’envisager les éventuelles réparations à faire.

En effet, lorsqu’un parquet est vieux, il peut avoir divers défauts (rayures, fissures, trous…, lames incurvées). Il peut également grincer. La méthode à utiliser pour sa réparation dépend donc du défaut qu’il présente. Si des insectes s’y sont installés par exemple, un traitement de parquet contre les insectes xylophages sera nécessaire.

Si le parquet présente des fissures

Si vous remarquez la présence de fissures ou de trous sur votre parquet, vous devez les réparer en les colmatant. Pour ce faire, prélevez du mastic spécial ou de la pâte à bois que vous mélangez avec le durcisseur et la résine. À l’aide d’une spatule, étalez le mélange obtenu dans les fissures ou les trous puis lissez. Laissez ensuite reposer jusqu’au séchage complet.

Si la fissure est trop importante, vous devez la boucher à l’aide d’une ficelle avant l’application du produit de rebouchage. Dans ce cas, il est parfaitement possible de rénover un vieux parquet sans le poncer.

Rénover un vieux parquet qui présente des rayures sans le poncer

Il y a souvent des rayures sur les vieux parquets. Si celles-ci ne sont pas trop visibles, imbibez un coton-tige d’alcool puis de dissolvant et effacez-les en douceur avec. Dans le cas contraire, colmatez-les à l’aide du mastic.

Cette opération est la plus délicate, car en général les rayures sont réglées par du ponçage. Veillez à ne pas abîmer les finitions de votre parquet en essayant de le réparer.

Comment resserrer les lames de votre parquet ?

Au fil du temps, les lames de votre parquet peuvent se desserrer. Dans ce cas, il présente des écartements (fentes) pouvant atteindre jusqu’à 5 ou 7 millimètres de large. Pour les resserrer, vous aurez besoin de flipots. Ces derniers sont en réalité des morceaux de bois qui sont spécialement destinés à combler les trous. Pour resserrer les lames de votre parquet avec des flipots, vous devez :

  • Opter pour des flipots ayant la même teinte que votre parquet ;
  • Procéder au nettoyage de la fente ;
  • Passer de la colle vinylique à l’intérieur du trou ;
  • À l’aide d’une cale de bois, disposer le flipot sur toute la longueur de la fissure ;
  • Utiliser un maillet pour frapper en douceur dessus jusqu’à ce qu’il se bloque ;
  • Enlever la colle qui déborde et
  • Enfin, mettre le flipot à niveau en le rabotant.

Note : dans ce cas, le choix des flipots sera très important, car il faudra qu'ils se fondent dans le parquet. C'est un travail minutieux qui peut prendre beaucoup de temps, alors armez-vous de patience.

Comment changer des lames de votre parquet ?

Dans le cas où les lames de votre parquet sont trop endommagées, il est nécessaire de les remplacer. Pour remplacer des lames de parquet, vous aurez besoin de mettre quelques techniques en application. En effet, vous aurez à :

  • Trouver des lames de parquet provenant de la même essence et ayant la même teinte que les vôtres. Elles doivent également être de la même épaisseur et de la même longueur que ces dernières ;
  • À l’aide d’une perceuse, percer un trou au centre de la lame à remplacer ;
  • Introduire votre scie sauteuse dans le trou préalablement percé et scier la lame à enlever. Celle-ci doit être sciée sur toute sa longueur, jusqu’au niveau des lambourdes et surtout, dans les deux sens ;
  • Réaliser un trou au niveau des extrémités du trait fait par la scie ;
  • Scier ensuite la lame (sur sa largeur cette fois-ci) tout en veillant à ne pas endommager les autres ;
  • Retirer ladite lame ;
  • Mettre enfin la nouvelle lame en place en utilisant des clous, de la colle ou des vis (cela dépend du type de parquet).

3ème étape : La finition après avoir rénové un vieux parquet sans le poncer

Pour rénover un vieux parquet sans le poncer, vous aurez besoin d’un produit spécial rénovation qui vous servira de finition. Après avoir réalisé toutes les opérations suscitées, nettoyez bien votre parquet et passez ensuite la finition. Pour ce faire, vous aurez à peindre votre parquet à l’aide d’une peinture spéciale ou passer un vitrificateur spécial rénovation pour parquet.

L’application d’un vitrificateur spécial rénovation

Un vitrificateur spécial rénovation est un produit qui vous permet de rénover votre ancien parquet en vous épargnant du ponçage et du décapage. En effet, ce produit possède des caractéristiques lui permettant de dissimuler les rayures, taches et tous autres signes d’usure. Il redonne également un coup de jeune à votre parquet. En plus de cela, il contribue au renforcement de la protection de votre revêtement de sol. Ce qui permet d’en rallonger la durée de vie.

Notons que le vitrificateur est utilisable sur toutes sortes de parquets. Ainsi, que le vôtre soit stratifié, contrecollé ou même massif, vous pouvez en appliquer dessus, et ceci, quelle que soit sa finition (parquet vitrifié, ciré ou huilé). Pour un meilleur résultat, le produit doit être appliqué en deux ou trois couches.

Notons également que ces produits ne font pas de miracle, ils ne remplaceront jamais une rénovation de parquet dans les règles avec un ponçage.

Passer de la peinture sur son ancien parquet

Il est également possible de rénover votre vieux parquet sans le poncer en y appliquant une peinture spéciale. Cette dernière, ayant souvent une plus sombre teinte, permet de camoufler les divers défauts de votre revêtement de sol. En l’appliquant sur votre parquet, il lui donnera donc un nouvel aspect.

4ème étape : rénover un vieux parquet sans le poncer en vérifiant l'adhésion de la finition

Après application de la couche de finition, il est important d’attendre que celle-ci sèche avant de commencer à utiliser votre plancher. L’idéal serait de patienter durant toute une journée au moins. Vérifiez ensuite si la couche de finition a complètement adhéré au sol avant de marcher sur celui-ci.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser une pièce de monnaie. Jetez celle-ci sur le plancher. Si la couche de finition nouvellement appliquée se sépare de l’ancienne ou s’écaille, vous êtes face à un problème d’adhérence.

Dans ce cas, un ponçage de l’ancienne finition sera nécessaire. Vous aurez donc besoin d’un expert en ponçage de parquet à Paris.

Faire appel à un professionnel pour la rénovation de votre parquet

Il est possible de remettre un parquet en état sans poncer. Toutefois, il serait impossible de faire disparaitre les rayures et les taches profondes de votre parquet sans poncer, surtout si celui-ci est en bois massif. Aussi, vous ne pourrez pas parvenir à réparer les creux ou couronnements sans procéder à un ponçage.

De même, il se pourrait que vous rencontriez un problème d’adhérence de la finition. C’est souvent le cas pour les parquets qui ont été cirés auparavant. Ce problème est donc généralement causé par la cire. Vous pouvez essayer par tous les moyens d’enlever cette dernière mais sans un ponçage entier de l’ancienne finition, la nouvelle couche n’adhérera point.

En dehors de la cire, divers autres produits peuvent être à la base des soucis d’adhérence :

  • Les produits de nettoyage ;
  • Les insecticides et la graisse ;
  • De la pâte à papier peint ;
  • Etc.

Par ailleurs, sachez également qu’une nouvelle couche de finition ne servira pas à faire disparaitre rapidement vos problèmes de sols. Il existe donc certains problèmes dont la disparition nécessite des réparations spécifiques et/ou un ponçage complet de votre sol. C’est par exemple le cas des :

  • Variations de couleur
  • Brûlures
  • Rayures
  • Rainures profondes et bosses
  • Taches d’animaux
  • Etc.

Vous l’aurez donc compris, rénover un vieux parquet sans poncer a ses limites. La meilleure option est de recourir aux services d’un expert en rénovation de parquet comme les Ponceurs Normands. Nous vous garantissons un rendu de qualité. Contactez-nous à l’adresse suivante pour une remise à neuf de votre parquet :

À la recherche d'une entreprise pour rénover votre parquet ? Nous vous proposons un outil de devis en ligne pour chiffrer rapidement votre projet.
À la recherche d'une entreprise pour rénover votre parquet ? Nous vous proposons un outil de devis en ligne pour chiffrer rapidement votre projet.