Accueil / On ne rebouche jamais les interstices d'un parquet ancien cloué avec de la pâte à bois : voici pourquoi...

On ne rebouche jamais les interstices d'un parquet ancien cloué avec de la pâte à bois : voici pourquoi...

Nous avons souvent tendance à vouloir reboucher les interstices d'un parquet ancien cloué avec de la pâte à bois afin d'obtenir une surface plane et uniforme.

Cependant, cette pratique peut s'avérer être une erreur coûteuse à long terme.

En effet, la pâte à bois n'est pas un matériau suffisamment résistant pour durer dans le temps et va se dégrader rapidement.

Dans cet article, nous allons expliquer pourquoi il ne faut jamais reboucher les interstices d'un parquet ancien avec de la pâte à bois et quelle est notre alternative favorite !

avant/après d'un grattage de interstices à Paris

Comment se forment les interstices dans un parquet ancien ?

Tout d'abord, il faut savoir que les interstices se forment tout naturellement dans un parquet ancien.

En effet, le bois est un matériau vivant qui peut se rétracter ou gonfler sous l'effet de l'humidité et de la température. Ces variations peuvent provoquer des mouvements dans les lamelles de parquets, ce qui conduit à la formation d'interstices entre les lamelles.

Ainsi, ces interstices ne sont pas une anomalie, mais plutôt le résultat naturel du vieillissement du bois.

Il faut donc comprendre que les interstices ne doivent pas être considérés comme un défaut, mais plutôt comme un élément qui contribue au charme et à l'authenticité d'un parquet ancien.

L'erreur de la pâte à bois

Il est malheureusement courant que des artisans non-spécialisés ou des amateurs du parquet cherchant à bien faire commettent l'erreur de reboucher les interstices sur les parquets anciens cloués avec de la pâte à bois.

Cette pâte à bois rebouchante est le plus souvent préparée en mélangeant de la poussière de bois et de la colle.

Cependant, sous l'effet de l'humidité, de la température, ou de tout autre inconvénient, cette pâte ne résiste pas plus d'une ou deux années. Les conséquences de cette erreur peuvent être multiples, notamment :

  1. un esthétisme irrégulier qui dégrade l'aspect du parquet ;
  2. des interstices sales et qui s'effritent, ce qui aggrave encore plus l'aspect du parquet ;
  3. l'empêchement du vernis ou de l'huile de protéger les interstices, exposant ainsi le bois à des dommages et une détérioration plus importante ;
  4. la formation de fissures sur le parquet ;
  5. enfin, l'inefficacité de la pâte à bois peut entraîner des coûts de réparation supplémentaires, car il faudra retirer la pâte à bois défectueuse et utiliser d'autres méthodes pour résoudre le problème des interstices.
Résultat d'un rebouchage avec de la pâte à bois d'interstices après quelques années

Bref, vous l'aurez compris, la pâte à bois n'est pas une méthode durable pour reboucher les espacements dans un parquet ancien. Mais au fait, faut-il vraiment reboucher ses espacements ? Ne font-ils pas partie tout simplement de l'esthétisme d'un parquet ancien ?

La solution idéal : brossage, nettoyage et protection. 

La solution idéale pour éviter les désagréments causés par les interstices dans un parquet ancien est de ne pas les reboucher.

Voici la solution que nous préconisons et que nous appliquons au quotidien dans la restauration de châteaux, palaces ou encore dans les appartements haussmanniens :

  1. brosser soigneusement les interstices pour enlever toutes les poussières et autres débris ;
  2. aspirer et nettoyer les interstices pour enlever tout résidu de poussière et de débris restant ;
  3. appliquer une protection en utilisant un fond dur, un vernis ou une huile pour protéger les interstices.
Un brossage, nettoyage et protection d'un parquet avec des espacements à Paris : beau résultat !

Contrairement aux pâtes à bois qui s'effritent avec le temps, le vernis permet de garder votre parquet propre tout en le protégeant durablement.

Cette solution est également la plus économique et permet à votre parquet de conserver son esthétisme unique et authentique.

En utilisant cette méthode, vous pourrez préserver l'authenticité et la beauté de votre parquet ancien, tout en le protégeant efficacement pour les années à venir.

Conclusion

Les interstices sont une caractéristique naturelle d'un parquet ancien, il ne faut surtout pas les reboucher avec de la pâte à bois.

En effet, cela laisse des interstices sales et effrités, qui dégradent l'aspect du parquet.

En revanche, la méthode de brossage, nettoyage et protection permet de garder les interstices propres et entretenus, apportant un esthétisme certain au parquet.

Ces interstices nettoyés offrent un charme unique, qui contribue à l'authenticité et à l'élégance d'un parquet ancien.

Ainsi, les interstices ne doivent pas être considérés comme un défaut, mais plutôt comme une caractéristique naturelle qui peut être entretenue pour préserver la beauté et la durabilité de votre parquet ancien.

À la recherche d'une entreprise pour rénover votre parquet ? Nous vous proposons un outil de devis en ligne pour chiffrer rapidement votre projet.
À la recherche d'une entreprise pour rénover votre parquet ? Nous vous proposons un outil de devis en ligne pour chiffrer rapidement votre projet.