Guide du parquet massif vitrifié

Accueil / Guide du parquet massif vitrifié

Le parquet massif vitrifié, également appelé parquet massif verni, est l’un des revêtements de sol les plus élégants et résistants pour votre intérieur. Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le parquet massif vitrifié : qu’est-ce que c’est exactement, quels sont ses avantages et inconvénients, comment l’entretenir, le faire poser, etc.

Pour les curieux : découvrez ici notre guide du parquet massif, ainsi que notre guide des différents types de parquets !

Qu’est-ce qu’un parquet massif vitrifié ?

On parle de parquet massif vitrifié en référence à deux caractéristiques :

  • La finition de protection du parquet : la vitrification, qu’on appelle aussi vernissage.
  • La matière du parquet : il s’agit d’un parquet 100% noble, c’est-à-dire en bois massif.

Contrairement au parquet contrecollé qui n’a qu’une fine couche de bois noble en surface, le parquet massif est constitué uniquement de lattes de bois massif, ce qui lui confère robustesse et pérennité.

La vitrification consiste à étaler une fine couche de résine filmogène sur le parquet, qui va l’isoler des agressions extérieures. À la différence d’une huile ou d’une cire qui imprègnent le bois, le vernis forme un film de protection à la surface du parquet.

Quels sont les différents types de vitrificateurs pour parquet ?

Il existe principalement trois critères pour distinguer les différents types de vitrificateurs de parquet :

La composition

  • Vitrificateurs mono-composants : Ils sont constitués d’une seule résine qui durcit par évaporation du solvant. Plus simples d’utilisation, ils offrent une bonne résistance dans le temps.
  • Vitrificateurs bi-composants : Ils sont constitués de deux éléments, la résine et un durcisseur, qu’il faut mélanger soigneusement avant application. Le durcisseur déclenche une réaction chimique qui solidifie la résine, ce qui confère au vitrificateur une meilleure résistance chimique et mécanique. Cependant, ils sont plus contraignants à mettre en œuvre car le mélange a un temps d’utilisation limité.

Le solvant

  • Vitrificateurs avec solvant : Ils contiennent des solvants organiques qui s’évaporent pendant le séchage. Ils dégagent plus de COV (Composés Organiques Volatils) et peuvent jaunir le bois avec le temps.
  • Vitrificateurs sans solvant, en phase aqueuse : Plus respectueux de l’environnement et de la santé, ils émettent très peu de COV. De plus, ils préservent mieux la teinte naturelle du bois. Toutefois, ils mettent plus de temps à sécher.

La finition

Il existe trois types de finition pour les vitrificateurs de parquet :

  • Brillant : Bel aspect vitré et profond, mais marque plus les rayures.
  • Satiné : Effet doux et flatteur, un bon compromis résistance/esthétique.
  • Mat : Aspect naturel discret, mais se raye plus facilement.

Le type de finition est avant tout une question de goût, selon l’effet recherché.

En combinant ces trois critères, de nombreuses références de vitrificateurs sont disponibles pour s’adapter à chaque besoin. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel !

Le vitrificateur Bona traffic HD
Un parquet massif vitrifié (source)

Quels sont les avantages d’un parquet massif vitrifié ?

Le parquet massif vitrifié présente de nombreux avantages, tant pratiques qu’esthétiques :

Facilité d’entretien

La vitrification rend le parquet imperméable, ce qui facilite grandement son nettoyage. Il suffit de passer l’aspirateur puis de nettoyer avec un coup d’éponge humide pour éliminer saletés et taches courantes. Cette facilité d’entretien est un gain de temps appréciable au quotidien.

Résistance aux rayures et aux taches

Grâce à la protection du film de vernis, le parquet massif vitrifié résiste bien mieux aux micro-rayures du quotidien, mais aussi aux taches accidentelles de liquides ou de nourriture. Même s’il n’est pas indestructible, sa robustesse est nettement supérieure à un parquet huilé.

Longévité exceptionnelle

Contrairement à un parquet huilé ou ciré qu’il faut refaire régulièrement, la vitrification assure au parquet une durée de vie de plusieurs décennies. Lorsque le vernis s’use, il est possible de le rénover par ponçage léger plutôt que de refaire tout le parquet. Cette longévité est un gage de rentabilité à long terme.

Esthétique raffinée

Avec ses finitions satinées tendance, le parquet vitrifié apporte une touche élégante à votre intérieur. L’aspect vitré fait ressortir la noblesse du bois et reflète agréablement la lumière. De plus, le vernis (en phase aqueuse) préserve mieux la teinte d’origine du bois dans le temps.

Bref, le parquet massif vitrifié conjugue résistance, facilité d’entretien et esthétique pour le plaisir de vos yeux et de vos pas !

Quels sont les inconvénients du parquet massif vitrifié ?

  • Coût élevé à l’achat, comptez au moins 70€/m2 pour un bon parquet massif vitrifié, et 5€/m² pour un vitrificateur haut de gamme.
  • Pose délicate, notamment pour les vitrificateurs bi-composants qui ont un temps de séchage limité.
parquet massif vitrifié process

Comment entretenir un parquet massif vitrifié ?

L’entretien d’un parquet vitrifié est assez simple. Voici nos conseils :

  • Pour le nettoyage courant, passez l’aspirateur puis nettoyez avec un balai à franges imbibé d’eau tiède et de savon noir.
  • Tous les 4 à 6 ans, appliquez un rénovateur métallisant pour raviver l’éclat du parquet et combler les micro-rayures.
  • Tous les 5 ans, ré-appliquez le rénovateur métallisant pour conserver la beauté de votre parquet.
  • Quand le parquet est très usé, poncez et vitrifiez à nouveau, environ tous les 15-20 ans.

Comment vitrifier un parquet massif brut ?

La vitrification d’un parquet massif consiste à appliquer plusieurs couches de vernis en phase aqueuse pour protéger le bois des agressions extérieures. Bien maîtriser cette étape est primordial pour garantir durabilité et esthétique à votre parquet.

Choix du vitrificateur

Pour une vitrification performante d’un parquet massif, il est recommandé d’utiliser un vitrificateur bi-composant haut de gamme, comme le Bona Traffic HD. Sa formulation en deux parties permet une réticulation optimale pour une résistance maximale aux rayures et à l’usure. De plus, sa faible teneur en COV et son pH neutre préservent la teinte naturelle du bois.

Avant toute chose, lisez attentivement la fiche technique et les préconisations du fabricant concernant le vitrificateur sélectionné.

Préparation du support

La qualité de la vitrification dépend beaucoup de la préparation du support (le parquet). Le parquet doit être :

  • Sec et propre : humidité inférieure à 10%, exempt de poussières ou taches
  • Brut et poncé : ponçage dernier grain 120 ou 150 pour ouvrir les pores du bois
  • Acclimaté : à la température ambiante d’application, entre 15 et 25°C

Une sous-couche adaptée sera appliquée si nécessaire selon les recommandations du fabricant.

Processus de vitrification

Le processus complet se déroule généralement en 4 étapes :

1. Application de la première couche

  • Bien homogénéiser le mélange vernis + durcisseur dans les proportions adéquates
  • Appliquer au rouleau microfibres en couches fines et régulières
  • Laisser sécher 2 heures minimum

2. Ponçage intermédiaire (grain 150)

  • Égrenage léger pour parfaire le tendu sans traverser le film de vernis
  • Dépoussiérer soigneusement

3. Application de la deuxième couche

  • Procéder comme pour la première couche
  • 8 heures après application de la dernière couche, il est possible de marcher avec précaution sur le parquet traité.

Votre parquet est désormais prêt à fouler !

Quelques astuces

  • Maintenez la température et le taux d’humidité constants pendant toute la durée du processus
  • Poncez toujours dans le sens du bois
  • Nettoyez vos outils à l’eau claire sitôt après usage
  • Aérez bien la pièce pendant le séchage

En respectant rigoureusement ces étapes et les préconisations du fabricant, vous obtiendrez un parquet massif parfaitement vitrifié, alliant résistance optimale et finition tendance. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour garantir un résultat à la hauteur de vos attentes.

Quel budget prévoir pour un parquet massif vitrifié ?

Le budget pour la fourniture et la pose d’un parquet massif vitrifié dépend de plusieurs critères :

  • L’essence de bois choisie : chêne, châtaignier, merbau, wengé…
  • La largeur des lames : fines ou larges
  • La qualité du vitrificateur : prévoir au moins un bi-composant haut de gamme

Pour donner un ordre d’idée, comptez :

  • Fourniture du parquet : à partir de 70€/m2
  • Pose du parquet : environ 45€/m2
  • Vitrificateur haut de gamme : autour de 5€/m2

Certaines essences plus nobles comme le teck feront grimper ces prix.

En résumé

  • Le parquet massif vitrifié allie la noblesse et la robustesse d’un parquet en bois massif à la protection et la facilité d’entretien d’un vernis de haute qualité.
  • C’est un investissement plus coûteux qu’un parquet contrecollé ou stratifié, mais qui vous assurera des années de beauté et de plaisir.
  • Sa pose étant délicate, faites appel à un professionnel qualifié pour un résultat à la hauteur de vos attentes !

Vous savez maintenant tout du parquet massif vitrifié. N’hésitez pas à nous contacter pour des conseils personnalisés sur votre projet.

À la recherche d'une entreprise pour rénover votre parquet ? Nous vous proposons un outil de devis en ligne pour chiffrer rapidement votre projet.
À la recherche d'une entreprise pour rénover votre parquet ? Nous vous proposons un outil de devis en ligne pour chiffrer rapidement votre projet.